Extrait

le 20 juin 2009 par admin

Curieux pays que la France…

Curieux pays que la France, dont le Général de Gaulle s’était fait une certaine idée, singulier pays en effet, l’un des pays où globalement on vit le plus heureux sur terre, mais où, paradoxe, les Français sont toujours aussi moroses et mécontents. Quand elle est revenue en France, Sœur Emmanuelle, étonnée, a trouvé que les Français paraissaient moins heureux que ses petits Egyptiens dans les bidonvilles du Caire qui malgré leur plus grand dénuement manifestaient une plus grande joie de vivre !

Il y a aussi en France des exceptions qui confirment la règle : le chômage, les cités, l’insécurité, autant de maux modernes qui ne sont pas spécifiques à l’hexagone, on les retrouve plus ou moins en Allemagne, en Grande-Bretagne, aux USA, dans les grands pays modernes. La France arrive cependant avec la Suède dans le peloton de tête des pays les plus avancés socialement parlant. Beaucoup de citoyens britanniques viennent se faire opérer en France, faute de salles d’opération suffisantes dans leur pays. On doit reconnaître la plupart de ces avancées sociales à la gauche (congés payés, 35 heures etc.), mais aussi au Général de Gaulle (Sécurité Sociale), car, comme l’a dit un ancien président, la gauche n’a pas le monopole de la générosité.

La France et Paris sont respectivement le pays et la capitale dans le monde qui accueillent le plus de touristes. J’ai eu souvent l’occasion dans ma vie professionnelle d’accompagner des étrangers en France, j’ai pu constater, combien ils étaient heureux de se trouver chez nous, d’apprécier notre cuisine, de partager notre caractère convivial et notre système de vie ; je n’avais pas l’impression qu’ils nous trouvaient malheureux. Je sais aussi, après avoir beaucoup voyagé et séjourné à l’étranger (Afrique, mais aussi les pays anglo-saxons, Allemagne, Grande-Bretagne, USA, Canada), combien j’étais heureux de revenir vivre chez moi à ma manière, même si j’ai vu des choses sensationnelles dans ces pays.

La France compte encore, quoiqu’on dise, beaucoup d’espaces verts non pollués, à faible densité de population, des côtes préservées, non bétonnées, presque sauvages. C’est le pays du TGV, le train le plus rapide dans le monde, de l’Airbus, du Concorde, etc. La France était en l’an 2000 le troisième exportateur de la planète pour les services, ne parlons pas des armements, car nous verrons plus loin, nous sommes tombés bien bas dans le domaine militaire !

Alors pourquoi le Français est-il aussi souvent ronchonneur ? Cela vient-il de ses origines gauloises ou latines ? Pourquoi ne reconnaît-il pas le travail globalement positif de ses gouvernants ? Cela vient-il de l’esprit de clocher typiquement français qui fait que le Français critique systématiquement tout, même les bonnes choses, si cela ne vient pas de lui le premier ?

(in Le troisième homme, essai de Politique-fiction, Editions Manuscrit.com, Paris 2002)

| Posté dans Opus 1 : Le troisième homme

Comments are closed.